Accueil > Lecture et écriture

Lecture et écriture

Apprendre à lire n'est pas facile pour tous les enfants. Un certain nombre d'entre eux éprouvent des difficultés. Ces difficultés peuvent être spécifiques au langage écrit. On parle alors de dyslexie/dysorthographie. Le plus souvent, les problèmes du langage écrit s'inscrivent dans un profil de difficultés qui affectent d'autres sphères des apprentissages comme le langage oral et les mathématiques pour n'en nommer que quelques-unes.

Le dépistage des élèves qui sont à risque d'éprouver des difficultés d'acquisition du langage écrit est optimal lorsqu'il est effectué avant l'apprentissage formel de la lecture et de l'écriture, donc idéalement avant la 1ère année.

L'intervention ciblée auprès des élèves à risque est grandement soutenue par les recherches scientifiques. En effet, un consensus scientifique démontre que les interventions effectuées avant l'apprentissage formel du langage écrit permettraient une plus grande progression dans un temps plus court. Selon les normes, le dépistage des élèves à risque au préscolaire permet l'intervention ciblée au meilleur moment.

C'est important de dépister ces élèves au préscolaire pour intervenir au bon moment.

Avantages d'un dépistage ET d'une intervention précoces

  • Éviter le développement d'un certain nombre de problèmes de langage écrit

  • Éviter d'attendre au milieu de la première année pour intervenir alors que l'élève a déjà accumulé un retard en lecture et en écriture

  • Diminuer la gravité des difficultés chez les enfants qui demeurent en difficulté

  • Éviter le sentiment d'incompétence et la baisse d'estime de soi liés au retard en lecture et en écriture dont l'enfant pourrait souffrir.

Habiletés à observer pour prédire la performance en lecture et en écriture

Des scientifiques (NELP, 2008, St-Pierre et al. 2010) ont identifié des éléments permettant de prédire la performance des élèves en lecture et en écriture.

  • Connaissance des lettres et des conventions écrites

Tests généralement utilisés : Écriture du nom, orthographe approchée, ainsi que de nombreuses épreuves formelles et informelles visant à évaluer les conventions écrites et la connaissance des lettres de l'alphabet

  • Conscience phonologique

Tests généralement utilisés : Identification, fusion et segmentation syllabique et/ou phonémique, rimes

  • Dénomination rapide

Tests généralement utilisés : Épreuve individuelle de dénomination rapide de lettres, chiffres, objets et couleurs

  • Mémoire et traitement phonologique

Tests généralement utilisés : Répétition de non-mots, répétition de mots peu fréquents, empan de chiffres